Actualités

L’équipe fanion manque le coche, la réserve flamboyante…

Dans tout le comté nos deux rencontres étaient les seules à être maintenues. A juste raison, la pelouse de nos hôtes du jour était parfaitement jouable et la pluie n’était pas invitée.

CADILLAC (1)   12 – 6   ESE (1)

Deux équipes valeureuses se sont affrontées ce dimanche après-midi et la victoire a mis beaucoup de temps à choisir son camp. Les nôtres sont venus pour faire un coup mais c’était sans compter sur la détermination de nos adversaires.

Le début du match est tout à notre avantage. 25 minutes de domination territoriales stériles en butte à une défense intraitable des cadillacais. La fin de la mi-temps est plus équilibrée et le réalisme de nos adversaires leur permet de tourner avec 1 essai  non transformé acquis après une pénalité rapidement joué alors que notre défense tardait à se replacer.

La deuxième mi-temps est indécise jusqu’à la fin. Les deux équipes occupent alternativement le camp adverse sans parvenir à percer les défenses hermétiques. Eysines remet son sort entre les pieds de son canonnier qui convertit deux pénalités à la 3ième minute et la vingtième. Cette dernière nous permet de prendre le score (5 à 6) et d’espérer la victoire. Mais Cadilac ne lâche rien et lors d’une incursion dans notre camp et encore une pénalité rapidement joué prend le dessus (12 à 6). Ce sera le score final malgré nos 5 dernières minutes passées dans leur 22 à pilonner leur défense très souvent à la limite de la régularité.

Match viril mais correct. Tous les acteurs sont à féliciter mais les cadillacais avaient mieux digéré les excès de la trêve des confiseurs. Merci au Président de Cadillac et à ses bénévoles pour leur accueil.

CADILLAC (2)   14 – 39   ESE (2)

Nos réservistes nous ont régalés. S’appuyant sur une bonne conquête nos gazelles très inspirées nous ont offerts un florilège d’essais bien construits (6 en tout). Belle prestation également des avants intraitables en défense et pourvoyeurs de balles propres bien exploitées par des demis excellents.

La course à la qualification est relancée.

Leave a Reply