Actualités

Anthony, notre coach amical

Anthony Evezard est un membre très actif du staff sportif et il est plus particulièrement chargé d’animer l’équipe réserve. Mais ce n’est pas à ce titre que nous l’interviewons mais sur son activité au sein de l’Amicale des joueurs.

Avant toute chose, présente-toi (Depuis quand es-tu au club, qu’est ce qui t’a amené à nous rejoindre et puis …)

Comment me présenter sans citer Bressuire (à côté de Noirterre dans les Deux-Sèvres 😉), Alfortville et l’ASPTT-Ste Bordelais qui ont été les 3 clubs les plus important pour moi. Alors que je pensais faire une dernière saison en 2017 à l’ASPTT, me voilà embrigader par Yérome et le professeur Chouabe dans une nouvelle aventure de joueur et humaine vers le club d’Eysines.

Traduis-nous l’acronyme CEEDE, qui l’a inventé et de quand date cette amicale ?

Grosse erreur… La CEEDE et l’Amicale sont deux choses différentes. L’acronyme CEEDE signifie Commission de l’Election de l’Etoile D’or d’Eysines. La CEEDE est restée d’ailleurs très active sur le Cloud du groupe des joueurs durant le confinement et elle est gérée par les membres obscures de la force. Pour revenir à l’Amicale, personnellement je n’y suis que depuis 3 saisons mais il semblerait que son existence remonterait aux années 1920, tout comme le club.

Quel est le but de cette Amicale ?

Le but est de regrouper et fédérer les joueurs en dehors du terrain en organisant des soirées, repas mais aussi de prévoir les collations pour les retours en bus avec un objectif de voyage de fin de saison. Voyage qui fait d’ailleurs parti du projet de jeu du staff.

Quelles sont les conditions pour appartenir à cette Amicale, tous les joueurs y sont d’office ou c’est sur la base du volontariat ?

L’Amicale appartient à tous les joueurs et à tout le staff, tout le monde peut apporter ses idées et son aide. D’ailleurs, les joueurs qui veulent rentrer dans le bureau peuvent se manifester dès maintenant.

Tu t’es beaucoup investi cette saison pour animer et gérer l’Amicale. As-tu une équipe qui t’aide ?

Le club progresse et l’Amicale doit en faire autant.  Cette année nous étions 6 personnes actives (Damien, Jo, Pierre, Raph, Stanys et moi-même) mais nous avons pu également compter sur la participation de beaucoup d’autres joueurs lors des grosses soirées comme Halloween et Noël.

Si nous avons bien compris, le but est de constituer un pécule pour réaliser un voyage de fin de saison au moindre coup pour les participants. Quelles sont vos sources de financement ?

Participer au voyage de fin de saison… Le but ultime de chacun après le bouclier bien évidemment. Il y a deux ressources, la première est la participation de 100€ au joueur inscrit. Ce qui représente environ 30% du financement. La seconde provient des soirées, des repas du vendredi soir, du gala de Noël, des bourriches et bien d’autres d’activités licites.

Cette saison le voyage n’a pas eu lieu à cause du confinement. Dans quelles conditions va se réaliser la soudure avec la prochaine saison notamment avec les joueurs qui ont déjà cotisé et les nouveaux ?

Nous étions sur Palma de Majorque, Berlin ou Wuhan mais le voyage n’aura pas lieu et c’est mieux comme cela. Les cotisations seront remboursées et les bénéfices de cette saison serviront l’année prochaine à visiter plus de musées et parcs floraux. Je sais qu’il y aura quelques départs pour la saison prochaine pour des raisons professionnelles ou familiales, ils seront conviés au prochain voyage donc ne t’inquiète pas Pierre Leuliette tu recevras une invitation.

Quels sont les voyages qui ont été réalisés dans le passé et as-tu une anecdote savoureuse sur un fait survenu lors de l’un d’entre eux ?

Généralement ce qui se passe au voyage reste au voyage. Bon ok, je vous en donnerai deux. Il y a 2 ans, nous étions 27 personnes à partir pour Barcelone, le voyage devait se faire en train mais la grève SNCF nous a obligé à louer des mini bus pour faire le trajet. Le problème a été que tu ne peux plus démarrer lorsque tu laisses les phares allumés durant 3 jours… Merci Sapin. La seconde était l’année dernière, 33 personnes prévues mais notre cher Tom Lafitau n’avait pas mis sa carte d’identité à jour ce qui lui a valu une interdiction d’embarquer et cela a été un moment extraordinaire.

Avez-vous le soutien du club et comment se traduit -il ?

Le club nous encourage et nous accompagne dans nos idées et nos actions. Par exemple, cette année le club nous a tout de suite dit oui pour nous laisser la gestion des bourriches des matchs séniors joués à domicile. J’en profite pour remercier nos co-présidents Patrick et Jean-Pierre car sans eux cela serait impossible.

Expression libre. Tu peux tout dire…

Je suis avec toi Jean-Pierre Lutard. NON à la censure !!! Affaire à suivre la saison prochaine.

Leave a Reply