Actualités

De la motivation, de l’envie… au bout la victoire

EYSINES 1   13 – 5   BRUGES BLANQUEFORT 1

La victoire était impérative et notre équipe fanion n’a pas tremblée. Avec cette victoire, la première de la saison, Eysines sort de la zone de relégation et se situe dans le deuxième carré du classement de la poule.

Les Eysinais débutent le match avec détermination et occupent le camp adverse. Leurs efforts sont récompensés à la 8eminute par un essai en bout de ligne, consécutivement à une pénal touche et un gros travail de fixation du pack. La transformation en coin échouera sur la barre transversale (5 à 0 à la 8e). Malgré leur domination et la possession du ballon, les rouge et noir ne parviennent pas à marquer et c’est une pénalité à la 32eminute qui meuble le « planchot ». 8 à 0, ce sera le score à la mi-temps.

Scénario inverse à la reprise, les rouge et blanc campent dans notre camp mais ne sont jamais dangereux grâce à une défense hermétique des Eysinais. Enfin c’est à l’heure de jeu que notre troupe franchit pour la première fois le centre du terrain pour s’installer pendant un ¼ heure dans les 22 adverses. Les coups de butoir de nos avants permettront à nos trois-quarts de s’illustrer et envoyer Gégé en terre promise pour son deuxième essai qui lui vaut justement le « cagoulin », (pardon l’étoile). 13 à 0 à la 67eminute. La défense courageuse et agressive de nos adversaires nous empêchent d’espérer un 3ème essai synonyme de bonus offensif. Les cinq dernières minutes, les rouge et blanc qui n’ont rien lâché sauvent l’honneur par un essai qui ne sera pas transformé.

Beau match avec de part et d’autre des joueurs motivés et vaillants. Dommage que le jeu soit fréquemment haché par les nouvelles et opportunes règles sur le plaquage que beaucoup de joueurs n’ont pas encore assimilées.

La saison des Eysinais est lancée, dimanche contre Cazaux, ce sera encore un dur affrontement. Restons mobiliser.

EYSINES 2   15 – 36   BRUGES BLANQUEFORT 2

Nos réservistes sont complétement passés à côté de leur match. Au rugby, il y a le plaquage et c’est une question de motivation plus que de technique. Quand nos jeunes voient que ce sont les quadragénaires ou presque qui sont ressortis du lot, à l’instar de notre fringant Chouchou, ils nous doivent une revanche dès dimanche prochain.

Leave a Reply