Actualités

Eysines en 1ère série

Au terme d’une confrontation âprement disputée dont l’issue confirme la 1ère place d’Eysines, la joie et l’émotion des joueurs mais aussi des supporters sont au comble. Ils se retrouvent spontanément sur le terrain pour fêter l’événement qui propulse le club en 1ère série.

Ce fut un match à la fois à l’ancienne par certains côtés et moderne par d’autres. A l’ancienne par les intimidations musclées, peu discrètes, alors que l’arbitre regardait pudiquement ailleurs, mais aussi moderne car les deux équipes ont fait vivre le ballon et ont offert une prestation de haut niveau.

En première mi-temps, adossés au vent violent, les Marcassins se sont goinfrés des fautes des Eysinais sans pour autant être dangereux. 6e minute, déjà 6 points dans leur escarcelle. Réaction immédiate des rouge et noir. Les gazelles combinent à merveille, et portent le ballon à proximité de la ligne adverse. S’en suit une mêlée à 5 mètres et la 89 parfaitement jouée propulse notre 9 en terre promise (8e mn 6 à 7). Encore une faute à 14e mn et les Charentais reprennent le score (9 à 7). Récidive des Eysinais à la 21e après une mêlée à 5 m, 89, regroupement puis essai (9 à 14). Les Eysinais encaissent peu avant la pause un essai et les deux équipes se quittent sur un score à parité (14 à 14).    

La deuxième mi-temps est à l’image de la première. Les Charentais n’ont rien lâché. Ils sont sanctionnés lors d’un plaquage sciemment dangereux qui blesse notre pilier à la 50e et les Eysinais passent devant (14 à 17). 10 minutes après nos joueurs se font surprendre par une pénalité rapidement jouée (21 à 17). Réaction immédiate et à l’occasion d’une pénal-touche et après plusieurs fixations les Eysinais passent devant (62e mn 21 à 22). La fin de match est intenable. Loin d’avoir renoncé, les Marcassins tentent de forcer le verrou girondin mais se heurtent à la défense héroïque et à la solidarité des rouge et noir. La victoire est scellée à la 78e mn par une pénalité (21 à 25) et le coup de sifflet final libère les trente acteurs ainsi que les supporters Eysinais qui peuvent laisser éclater leur joie.

Ce match qui augure des joutes ultérieures peut servir de référence au staff sportif mais il faut surtout retenir la motivation, le courage et la solidarité des vingt deux joueurs tous très bons.

C’est l’esprit du rugby de clocher ou l’amitié, la convivialité, la joie de jouer prennent le pas sur toute autre considération. Pour preuve Madame la Maire d’Eysines a accueilli joueurs et supporters à l’ombre de l’Eglise de la commune pour, sur le perron de la mairie, figer en photo l’événement.

Le 24 mars, 1/8 de finale-aller du championnat de la ligue Nouvelle Aquitaine. Notre adversaire sera le Rugby Haut Quercy Club à Vayrac. L’ESE va se faire un honneur de bien figurer dans cette compétition en attendant le championnat de France début mai.

Leave a Reply