Actualités

Interview croisé de coachs

Fabien et Tabou, nos coachs d’Eysines, vont avoir la rude tâche de forger la condition physique des joueurs après un confinement qui a dû être désastreux pour certains.

Vous vous connaissez bien du moins suffisamment pour vous être côtoyés en tant que joueur et en 3e mi-temps. Quel est pour toi les qualités de ton camarade pour faire un bon entraîneur ? Tu peux donner aussi un défaut mais un seul ?

Tabou : Déjà il connait les règles du rugby !!! Plus sérieusement Fabien a ce tempérament d’être très exigeant envers lui-même. Je pense qu’il apportera cette exigence au groupe, le fait d’aller toujours chercher plus pour s’améliorer. Après, côté défaut, je dirais son côté impulsif qu’il aura à contrôler quand il sera sur le banc.

Fab : Pour ma part la qualité première de Tabou va être son charisme, son leadership qu’il transmet à travers son comportement. Bien entendu la crédibilité du joueur est acquise et son expérience en sera que bénéfique pour le staff et le groupe. Si on doit trouver un défaut ce qui n’est pas simple, je mettrai en avant son physique très véloce !!! Être nommé « préparateur physique » d’un groupe sénior, il va falloir montrer l’exemple et je ne suis pas sûr que ce soit son désir premier 😊 😊 😊

Un gros et une gazelle pour parfaire la forme des joueurs. Comment se comportait ton acolyte quand il fallait souffrir en début de saison ? Vous pouvez ignorer la question si au bout de 5 mn, vous ne voyiez plus personne

Fab : Tabou est dans l’anticipation de tout… donc il avait pour habitude de parfaire sa condition physique l’été. Ce qui faisait qu’en arrivant sur la prépa physique il était en bonne condition, obligé parfois d’attendre ses compères de devant (rires). On peut dire que ce n’était pas son exercice favori mais comme tous on devait en passer par là pour en retirer les bénéfices sur la saison.

Tabou : Il était assez sérieux par rapport à d’autres (suivez mon regard…). Il est aussi très au point côté diététique.

Vous avez joué ensemble plusieurs saisons. Quels sont tes meilleurs et pires souvenirs que tu vécu avec ton coéquipier à Eysines?

Tabou : Côté bon souvenir, je dirais la finale contre bruges mais si c’est plus une joie collective. Après les mauvais, j’ai quand même envie de parler de cette magnifique remise en jeu rapide contre bruges en ¼ de finales de ligue. Un grand moment de gestion !!! Il y a eu également, quelques tentatives de drop étonnantes

Fab : Meilleur souvenir indéniablement la victoire et le bouclier lors de la finale contre Bruges il y a maintenant 3 saisons. Le match parfait de toute l’équipe, tout le monde à 100% le jour J ce qui n’arrive pas si souvent dans une saison voir dans une carrière. Le pire souvenir est la finale l’année dernière contre Villenave, où nous avons joué le matin, on domine et on perd en fin de rencontre sur le seul essai du match.

Ton complice a rejoint le staff technique. Sais-tu ce qui a motivé son choix ? Si tu ne sais pas formule une hypothèse.

Fab : J’imagine la volonté de transmettre, de vivre toujours le rugby mais à travers des convictions de jeu que nous avons. Une aventure différente de celle d’un joueur avec des émotions différentes mais qui sont toutes aussi fortes.

Tabou : Sans hésiter, la présence de son idole Mr Romain Roques. Quel honneur de partager tous ces moments avec lui. Sinon peut être le plaisir de faire courir Tom Lafitau.. ?

Quelle est ton ambition pour le club, la saison prochaine ?

Tabou : La qualif pour les phases finales (les vraies !!!)

Fab : Premièrement, garder une continuité de joueurs avec lesquels nous avons tissé des liens et avec qui nous avons de l’ambition court et moyen terme. Stabiliser le club en 1ere série et être dans la continuité de nos prédécesseurs avec un jeu basé sur l’attaque. A titre individuel, apprendre de cette nouvelle fonction, et mettre en place ce à quoi je crois, à savoir de la communication avec les joueurs, de l’exigence et de la compétitivité dans le groupe. Avoir des contenus d’entrainement varié avec comme objectif prioritaire de responsabiliser un maximum le joueur à travers le collectif.

Merci à vous de vous être prêtés au jeu. A bientôt sur les terrains (on l’espère).

Leave a Reply