Actualités

Les Eysinais débloquent leur compteur

VILLENAVE 1   17 – 12   ESE 1

Dominer n’est pas gagner. Cet adage multisports s’applique bien à ce match dans lequel les Eysinais ont fait tout le jeu mais se sont heurtés à une défense héroïque des Villenavais.

La première mi-temps peut être mis au crédit de nos adversaires malgré l’avalanche des pénalités qui se sont abattues sur nos rouge et noir qui se retrouvaient confinés dans leur camp dès qu’ils montraient le bout de leur nez. Dans ce contexte les Villenavais ouvre le score à la 10eminute (3 à 0). Réplique immédiate de nos joueurs. Magnifique percée de notre centre qui offre à notre capitaine un essai non transformé (3 à 5, 12emn). Nos adversaires, réalistes, marqueront 2 essais de bonne facture aux 15eet 25emn (17 à 5). Les Eysinais profiteront d’une rare pénalité jouée rapidement pour violer de nouveau la zone de marque (17 à 12, 30emn). Les 10 dernières minutes, les deux équipes se neutralisent et la pause est sifflée sur ce score.

Deuxième mi-temps, domination sans partage des Eysinais qui se sont heurtés à la vaillance de leurs adversaires qui ont préservé leur avantage. Et pourtant en fin de match, après une série de coups de butoir de nos avants la ligne a été franchie mais l’arbitre curieusement n’a pas accordé un essai qui aurait pu inverser le résultat.

Ce match a été rude et âpre. Des amabilités se sont échangées dans les regroupements, ce n’est pas joli mais c’est de bonne guerre. Par contre, honte au joueur coupable d’une « fourchette » blessant un de nos joueurs. Cette agression est inadmissible.

Nos joueurs peuvent être fiers de leur prestation. Bien sûr nous sommes tous frustrés mais ce match a mis en valeur les qualités morales de nos joueurs. Ça finira bien par payer.

VILLENAVE 2   15 – 12   ESE 2

Bon match de nos réservistes qui arrachent le point de bonus défensif. Deux essais encaissés, deux essais marqués mais une pénalité accordée aux Villenavais en début de match a fait la différence.

La victoire aurait pu sourire à nos joueurs, s’ils n’avaient pas perdu trop de ballons dans leurs temps forts faute de soutien et de lacunes dans la technique individuelle.

Le groupe dans son ensemble, joueurs de la première et réservistes, est à féliciter. Les Eysinais progressent de dimanche en dimanche, leur bon esprit et leur motivation sont une promesse pour des jours meilleurs.

Leave a Reply