Actualités

Une entame de saison difficile

LAVARDAC   38 – 15   ESE Rugby Club

Le début de saison des Eysinais est laborieux. Deux matches, deux cuisantes défaites et ce n’est probablement pas la visite, dimanche prochain, de l’ogre Stade Bordelais qui va arranger nos affaires. Mais relativisons, l’équipe est en construction et nous rencontrons d’entrée trois équipes prétendant au haut du tableau. L’état d’esprit des joueurs est excellent et le staff sportif est optimiste. Faisons donc le dos rond en attendant des dimanches heureux.

Nous pêchons à l’entame de la saison mais aussi à l’entame des matches, tout comme la réserve. A la 6eminute nous avions déjà encaissé deux essais transformés et ce n’est qu’un ¼ heure après le début de match que nos rouges et noir réalisent qu’il faut à ce jeu plaquer et courir. Leur réveil est récompensé à 25emn par un essai de pénalité accordé fort justement par le referee. A la 30enotre défense craque encore et la pause est sifflée après une pénalité convertie par notre butteur (21 à 10 pour Lavardac).

La deuxième mi-temps est plus équilibrée mais contrairement à nos adversaires nous ne concrétisons pas lors de nos temps forts. Cependant nous répliquons instantanément à un essai encaissé à la 52emn par une visite dans l’en-but adverse après une bonne action (26 à 15 à la 55e).

La fin de match est à l’avantage des Lot et Garonnais qui franchissent notre ligne à deux reprises.

Vue la physionomie de la rencontre, le score est sévère et nos joueurs n’ont jamais lâché le match. Nous progressons mais du travail est à réaliser sur la conservation du ballon. Nous avons assisté dans nos temps forts, à un florilège de balles perdues, que ce soit debout ou dans les rucks, voire sur nos pénal-touches.

Ne pas se décourager, nous sommes en période d’apprentissage.

 

LAVARDAC (2)   20 – 15  ESE Rugby Club (2)

En lever de Rideau, nos réservistes sont opposés à leurs homologues de LARVADAC au jeu à X, soit 4 quarts temps de 10 minutes.

Là aussi l’entame est catastrophique. Sans réaction, les Eysinais encaissent 3 essais dans le 1erquart temps (15 à 0 à la 10emn). Le 2equart temps est plus équilibré, les rouge et noir marquent à 14emn mais se font surprendre dés la remise en jeu (15emn 20 à 5) score à la pause.

La deuxième mi-temps est dominé par les Girondins qui pointent à deux reprises dans l’en-but adverse mais ne parviennent pas marquer le 4ème essai synonyme de match nul voire de victoire. Evénement qui ne se reproduit que tous les 40 ans, Anthony, notre sympathique entraîneur/joueur a marqué. Avec son sens inné du replacement (ou à grâce à son essoufflement passager) il se trouve en bout de ligne et ne rate pas la passe décisive.

Nos réservistes ont sûrement des regrets mais ils ramènent un point peut-être qui se sera décisif dans le décompte final. Félicitations pour votre bon match.

Leave a Reply