Actualités

Victime des banderilles des gazelles Cazalines

CAZAUX   29 – 23   EYSINES

La réaction tardive des Eysinais a permis d’arracher le point du bonus défensif qui sera précieux dans la lutte au maintien en cette fin des matches de poule.

Contre un vent violent, paradoxalement notre équipe domine territorialement les 20 première minute. La défense des Cazalins est bien en place et ni les coups de butoir de nos avants, ni le jeu au large ne parviennent à concrétiser cette domination. Cazaux se dégage de l’emprise des rouge et noir et assène la première banderille. A partir d’une mêlée dans les 40 mètres adverse, les noir et jaune lance leur cavalerie, en bout de ligne l’ailier s’infiltre dans un trou de souris et aplatit au milieu des poteaux. Réalistes les Cazalins avaient pris soin d’ouvrir le score par une pénalité à la 25e minute (28e mn, 10 à 0). Juste avant la pause les Eysinais concrétisent par une pénalité non sans avoir essayé de forcer le verrou de leurs adversaires. 10 à 3 c’est le score à la mi-temps.

A la reprise les débats sont équilibrés pendant 25 minutes mais les Cazalins se gavent de nos erreurs pour inscrire 3 essais dont 2 rondement menés par leurs lignes arrière très incisives. Pendant ce temps nous meublons le score par 2 pénalités et vendangeons des occasions sur pénaltouche (60e , 29 à 9). On assiste alors au réveil des Eysinais qui inscrivent 2 essais transformés par notre canonnier de service crédité d’un sans faute (76e , 29 à 23). La fin de match est tout à l’avantage de nos couleurs qui se heurtent à une défense héroïque et au grand soulagement de nos adversaires la fin du match est sifflée.

Le money times de la saison est lancé. Avec nous, deux équipes, Villenave et Bruges/Blanquefort se disputent la place de 6e qui assure le maintien. C’est le moment de se remobiliser, notamment pour la réception du Bouscat dimanche prochain.

CAZAUX 2   36 – 19   EYSINES 2

Encore les problèmes récurrents de défense. C’est dommage nos réservistes sont capables de mieux.

Leave a Reply