Actualités

Erwan, joueur engagé

« L’Ecole de rugby c’est l’école de la vie », cet adage déjà ancien prend encore tout son sens aujourd’hui. C’est à travers ce sport, que les enfants apprennent les notions de discipline, d’humilité, d’abnégation, de solidarité et d’amitié. Bref les fondamentaux, les valeurs humaines et morales qui vont leur permettre de se positionner dans la société. Une école de rugby est aussi une assurance pour la pérennité de notre club. Erwan LE LAY est un jeune joueur motivé et talentueux de notre équipe fanion. Son engagement bénévole à l’Ecole de rugby est exemplaire tout comme son état d’esprit. Nos jeunes pousses ont bien de la chance de l’avoir comme éducateur.

Mieux te connaître : Depuis quand es-tu au club, ton âge, quel poste occupes-tu dans notre équipe fanion … ?

Erwan : Je suis au club depuis 2015, j’ai 26 ans et je joue à tous les postes de la première ligne

Depuis quand es-tu éducateur de l’Ecole de Rugby et quelle est ta motivation pour cette activité ?

Erwan : Au mois de septembre prochain je débuterais ma 4ème saison sur la touche. Ce qui me motive à me lever le samedi matin, c’est d’abord de partager les valeurs de ce sport, voir les enfants évoluer, s’amuser et les revoir les saisons suivantes.

Après la saison 2018 2019 en demi-teinte, l’Ecole de rugby a repris des couleurs. Comment expliques-tu ce nouveau souffle ?

Erwan : Ça c’est grâce à Max qui jouait avec nous et qui faisait un service civique au sein du club. Il a fait un travail énorme auprès des écoles, ce qui a fait que pour le tournoi à 7 du club, le matin il y avait presque une soixantaine de gamins qui étaient venus s’essayer au rugby.

Nous sommes en entente avec Mérignac. Quelles sont vos relations avec les éducateurs de ce club ?

Erwan : Dans l’ensemble elles sont plutôt bonnes, car le dimanche il y en a parfois qui viennent à Eysines nous encourager. Ce ne sont pas 2 clubs, mais une école de rugby qui fonctionne grâce à cette bonne entente.

Quels sont les lieux, jours et horaires d’entraînement ?

Erwan : Les entrainements ont lieu le mercredi de 14 à 16 heures au stade Robert Brettes de Mérignac et le samedi de 10h30 à 12h30 au stade Edouard Martin à Eysines.

De quelle catégorie t’occupes-tu et quel est ne nombre de tes petits ?

Erwan : Je m’occupe des moins de 10ans. Cette année, ils étaient entre 10 et 15 pour les matchs et à peu près autant aux entraînements.

Comment se déroule une séance d’entraînement ?

Erwan : Comme tout bon entraînement, ça commence par de grands coups de pieds dans le ballon en direction des perches : ). Ensuite c’est l’échauffement, on enchaine avec de ateliers, puis une récréation, de nouveaux des ateliers et pour finir un match entre nous.

Et après les entraînements ?

Erwan : Après c’est la douche, car il faut être au top pour le gouter, où la plupart du temps, Hélène a préparé des gâteaux pour tous ces affamés.

Quelles sont tes relations avec les parents ?

Erwan : Elles sont très bonnes, les meilleurs moments sont ceux des tournois de fin d’année, car on se retrouve tous : parents, enfants et éducateurs de toutes les catégories, autour d’un pique-nique. Mais malheureusement, cette année on n’y aura pas le droit. Mais j’espère que l’on pourra partager un repas tous ensemble pour fêter la fin de cette saison.

Les enfants que tu as en charge viennent-ils te soutenir le dimanche et as-tu une aura particulière à leurs yeux du fait que tu sois titulaire de l’équipe fanion ?

Erwan : C’est arrivé mais c’est plutôt rare. Je ne dirais pas une aura, car le poste où je joue n’est pas le plus attrayant du fait qu’on ne marque pas le plus d’essais, mais ils trouvent ça plutôt cool, je crois.

Que dirais-tu aux parents pour les inciter à confier leurs enfants à l’Ecole de Rugby d’Eysines ?

Erwan : Que c’est le meilleur moyen pour les parents d’avoir la paix le mercredi et que le samedi il y a du bon café préparé par les éducateurs qui les attend.

Quelle question aurais-tu aimé que l’on te pose ? S’il y en une profite en pour y répondre

Erwan : Est-ce vrai, que c’est grâce à toi, et ton SUPERBE essai que vous vous qualifiez au goal-average l’année du bouclier ? Non, c’est aussi grâce à Greg Brisson.

ÉCOLE DE RUGBY