Actualités

Marsacq XV s’impose

EYSINES   9 – 10   St JEAN DE MARSACQ

Ce sont dans les détails que se cache la victoire. Les Eysinais vaillants et motivés ont accumulés les fautes techniques qui n’ont pas permis de développer leur jeu. Le score étriqué n’est que la résultante d’une excellente défense de nos Rouge et Noir et ça c’est un point positif.

En première mi-temps les Landais s’installent dans notre camp et monopolisent le ballon. Mais c’est Eysines qui ouvre le score lors de la première incursion dans le camp adverse au profit d’une pénalité (10e mn, 3 à 0). Le reste de la mi-temps, les Eysinais, englués dans leur 22, résistent courageusement mais finissent par craquer à la ½ heur de jeu (30e, 3 à 7). Ils réduiront le score par leur excellent canonnier juste avant la pause (37e, 6 à 7).

La deuxième mi-temps est plus équilibrée. Les Rouge et Noir ont l’opportunité de mettre en place leur jeu mais gâchent leurs actions par des fautes techniques ou un manque de lucidité (des ballons redus aux adversaires ou des surnombres vendangés). Le score est meublé de part et d’autre par une pénalité, à la 50e pour Marsacq (6 à 10) et à la 54e pour Eysines (9 à 10). Le poteau nous prive de la victoire dans la dernière minute du match mais ça aurait été un hold-up.

Ce fut une partie engagée et somme toute agréable. Félicitations aux deux équipes et particulièrement à nos joueurs pour leur motivation et leur état d’esprit. Il y aura des dimanches meilleurs.

FORFAIT DE LA RÉSERVE DE MARSACQ

Match amical à XV contre la réserve du Stade Bordelais. Défaite 54 à 7. Première mi-temps difficile et deuxième mi-temps encourageante contre une réserve de niveau honneur.

#SUARP (Syndicat Uni (des) Amis (des) Repas (de) Papy

A noter les revendications de ce mouvement contestataire #SUARP affichées sur les murs d’enceinte du Stade Edouard Martin : « Pas de repas de papy, Pas de rugby ». Il n’y a pas eu de débordement les jeunes contestataires ont pu être maîtrisés par le service d’ordre mais d’après leurs mots « La révolution ne fait que commencer ».