Actualités

Premières pluies !

Face à une équipe accrocheuse et qui n’a rien lâché jusqu’au coup de sifflet libérateur, nos rouge et noir ont signé leur troisième succès.

Et pourtant le match aurait dû être tué bien avant tant notre domination était flagrante.

Le round d’observation n’a duré que très peu de temps. Dés la 3 ième minute au sortir d’une mêlée une belle percée du dix est bien relayée à hauteur par le centre qui pointe entre les poteaux. 7 à 0. Les naïfs supporters pensent alors que ça va être une partie de plaisir. C’est sans compter sur la détermination des Landais qui s’arc-boutent pendant une demi-heure dans leurs cinq mètres repoussant les coups de buttoir de nos avants très en verve. Les vert et noir profitent de rares incursions dans notre camp pour ouvrir leur compteur par une pénalité. 7 à 3, c’est le score au citron.

La deuxième mi-temps est plus équilibrée, alternance de la domination territoriale mais nous ne marquons pas dans nos temps forts et à l’heure de jeu ce sont les Landais qui meublent leur score (7 à 6). Nous répliquons 10 minutes après (10 à 6) sans pour autant se mettre à l’abri du retour de nos adversaires. D’autant plus qu’à la remise en jeu Eysines se met à la faute que ne manque pas de convertir le canonnier vert et noir (10 à 9). La  suite  est à notre avantage mais ce n’est qu’à la 75 iéme qu’après un bon travail de sape de nos avants nos gazelles filent à l’essai (15 à 9). La fin de match est insoutenable et le coup de sifflet final intervient après un déboulé du Capitaine qui, parti des quarante adverse, passe en revue 5 à 6 Landais pour lâcher le ballon dans l’en-but. Ce qui a mérité une citation lors de la remise du Cagoulin.

Bravo à nos vingt deux représentants qui ont tous mouillé le maillot et merci aux spectateurs qui ont bravé le mauvais temps pour encourager notre équipe. C’est bon pour le moral !

Dimanche prochain, match avancé, à Grignols pour la première et repos pour la réserve.

Nos réservistes ont joué un bon match amical face à une bonne équipe du BEC. Ils se sont inclinés 10 à 21 (2 essais à 3) mais ont forgé leur cohésion et ont retenu la leçon en pointant leur faiblesse, notamment l’absence de repli défensif de l’ailier opposé aux attaques adverses. C’est dans la sérénité qu’ils vont régler ce problème lors des entraînements en attendant le prochain match de championnat.

Bravo également pour leur engagement et leur motivation.